flat grand délit

Création 2013

L’homme et le BMX s’associent dans un duo-duel alliant figures d’exploits et poésie. Une partition surprenante et singulière qui réunit danse et pratique urbaine. Sa monture résolument contemporaine, Vincent Warin (ex champion de France et vice-champion du monde de BMX), continue de nous surprendre dans le maniement du BMX. Dans ce solo, il déjoue les règles et usages, incarne à lui seul l’autorité et celui qui la bafoue. À l’aspect hautement technique de ce partenaire mobile s’allie la sensibilité de l’interprète. L’objet devient alors instrument et prolonge les sens du performeur, rendant parfois l’être et la matière indissociables. Leurs destins sont croisés. Ils réconcilient l’homme adulte et sa part d’enfance.
“Dans la discipline sportive du BMX il existe plusieurs grandes disciplines dont le flat diminutif de flatland (territoire plat). C’est sur cet espace exécutoire que s’exerce les rages, les danses, les doutes, les solitudes, les exploits, les partages… face à nous même comme face au miroir de nos devenirs.” – Vincent Warin